Poissons d'eau douce notre guide

poisson carpe Les poissons d’eau douce sont une variété d’une incroyable richesse. Il existe aujourd’hui plus de huit mille espèces connues. Ils vivent dans les lacs, les rivières, et les courants faibles selon leurs besoins. Découvrez dans cet article, le guide complet du poisson d’eau douce : Caractéristiques, classification, élevage et dégustation. Bonne lecture !

Caractéristiques des poissons d’eau douce

Leur anatomie s’adapte bien à eaux calmes et peu salines. Les écailles, nageoires et organes de sens des poissons d’eau douce sont différents de ceux des poissons d’eau de mer. Et même au sein de la même espèce, il existe des différences anatomiques au niveau de la bouche d’un poisson d’eau douce, car ils ne se nourrissent pas tous de la même façon.

Où vivent les poissons d’eau douce ?

Certains poissons d’eau douce préfèrent vivre dans les zones à barèmes. Ce sont des eaux calmes qui regroupent les caractères qui suivent : un courant très lent, une pente douce, un taux d’oxygénation très faible et des végétations envahissantes. On y retrouve principalement d'ablettes, des gardons, des tanches, des barèmes et des carpes.

D’autres espèces préféreront les courants faibles. L’oxygénation y est moyenne, le courant légèrement plus rapide que dans les eaux calmes, mais toujours une pente douce.

Ou pour certaines autres espèces, ça sera les eaux vives. Les truites, chabots, loches et lamproies ne peuvent vivre que dans ces courants violents. L’eau est de basse température, avec une oxygénation saturée et une pente forte. Les végétations y sont rares, à part quelques pierres et cailloux, rien n’a le temps de se poser dans ses torrents.

Aujourd’hui, on peut classer les poissons d’eau douce vertébrés en trois grands groupes : Les poissons osseux, les poissons cartilagineux et les lamproies. Cette classification de base détermine l’embranchement et la famille du poisson.

Les familles de poissons d’eau douce

Quelques mots sur les 5 plus grandes familles de poissons d’eau douce :

• Les cyprinidés : La famille la plus grande des poissons d’eau douce, avec plus de 2500 espèces. Elle regroupe notamment la tanche, la loche d’étang et la carte.

• Les siluridés : Ils sont caractérisés par leur triple paire de barbillons. Cette famille englobe les poissons-chats et les silures glanes.

• Les salmonidés : Pas de barbillons, mais une paire de nageoires dorsales pour cette famille. Ce sont des poissons osseux dont les espèces les plus connues sont le saumon et la truite arc-en-ciel.

• Les percidés : Cette famille compte plus de 200 espèces. La perche soleil et la perche de rivière sont les plus populaires.

• Les acipenséridés : Elle regroupe peu d’espèces, et presque exclusivement des esturgeons. L’esturgeon d’Europe est l’espèce la plus connue.

Quels sont les meilleurs poissons d’eau douce à élever en aquarium ?

Ces poissons d’eau douce sont faciles à élever. Ils répondent à certains critères : Ils sont petits, cohabitent facilement et ne demandent pas de conditions particulières.

1) Le guppy

Il est beau et facile à reproduire. Il mesure en 3 et 5 cm et a besoin d’au moins 9 autres spécimens de la même espèce pour vivre paisiblement. Les mâles sont plus beaux que les femelles et par conséquent, plus populaires. Mais attention, il faut répartir un mâle pour trois femelles pour assurer leur reproduction. La température idéale pour l’élevage du guppy est entre 24° et 26°C. Un pH entre 6 et 7.5 convient parfaitement.

2) Le néon bleu

Paisible mais robuste ! C’est un poisson magnifique aux couleurs bleus et rouges. Il ne peut vivre qu’avec au moins 10 spécimens, dans un pH neutre et une température d’eau comprise entre 20 et 26°C. Attention au volume d’eau, 80L au minimum pour la bonne survie.

3) Le combattant

Agressif en présence d’autres mâles, c’est un poisson magnifique aux nageoires chatoyantes. Il peut vivre jusqu’à une décennie. Il ne demande pas beaucoup d’espace, mais aime cependant les plantes. Privilégiez les aquariums à faible hauteur pour un combattant. Pour ce qui est de l’eau, un petit volume de 20 litres suffit amplement. La température doit être comprise entre 24 et 28°C, et le pH, entre 6,5 et 7,5.

Quels sont les meilleurs poissons d’eau douce à cuisiner ?

Si certains poissons sont magnifiques en aquarium, d’autres sont un régal pour les papilles. Voici les meilleurs poissons d'eau douce à consommer :

1) L’anguille

Elle est meilleure de mai à septembre, mais on la retrouve tout au long de l’année (Lisez notre article pour tous savoir sur la pêche de l'anguille). C’est un poisson gras qui doit se consommer rapidement. Fraîche, marinée en conserve ou fumée, c’est un régal. Anguille à la provençale, grillée ou rôtie, les recettes ne manquent pas. Profitez-en !

2) Le brochet

Plus il est gros, plus il ferme. Le brochet est excellent pour la santé. Il se cuisine en gratin ou en bouchées. Attention aux arêtes !

3) La carpe

Que serait cette petite sélection sans la carpe ? Ce poisson peut atteindre des tailles impressionnantes. En friture ou au four, c’est un pur délice. Si vous en repérez sur l’étalage de votre poissonnier, foncez !