Découvrez tous ce qu'il faut savoir pour réussir la pêche en eau douce

Pratiquer la pêche en eau douce

Les poissons d’eau douce sont une variété d’une incroyable richesse. Il existe aujourd’hui plus de huit mille espèces connues. Ils vivent dans les lacs, les rivières, et les courants faibles selon leurs besoins. Découvrez dans cet article, le guide complet du poisson d’eau douce : Caractéristiques, classification, élevage et dégustation. Bonne lecture !

Caractéristiques des poissons d’eau douce

Leur anatomie s’adapte bien à eaux calmes et peu salines. Les écailles, nageoires et organes de sens des poissons d’eau douce sont différents de ceux des poissons d’eau de mer. Et même au sein de la même espèce, il existe des différences anatomiques au niveau de la bouche d’un poisson d’eau douce, car ils ne se nourrissent pas tous de la même façon.

Où vivent les poissons d’eau douce ?

Certains poissons d’eau douce préfèrent vivre dans les zones à barèmes. Ce sont des eaux calmes qui regroupent les caractères qui suivent : un courant très lent, une pente douce, un taux d’oxygénation très faible et des végétations envahissantes. On y retrouve principalement d'ablettes, des gardons, des tanches, des barèmes et des carpes.

D’autres espèces préféreront les courants faibles. L’oxygénation y est moyenne, le courant légèrement plus rapide que dans les eaux calmes, mais toujours une pente douce.

Ou pour certaines autres espèces, ça sera les eaux vives. Les truites, chabots, loches et lamproies ne peuvent vivre que dans ces courants violents. L’eau est de basse température, avec une oxygénation saturée et une pente forte. Les végétations y sont rares, à part quelques pierres et cailloux, rien n’a le temps de se poser dans ses torrents.

Aujourd’hui, on peut classer les poissons d’eau douce vertébrés en trois grands groupes : Les poissons osseux, les poissons cartilagineux et les lamproies. Cette classification de base détermine l’embranchement et la famille du poisson.

Les familles de poissons d’eau douce

Quelques mots sur les 5 plus grandes familles de poissons d’eau douce :

• Les cyprinidés : La famille la plus grande des poissons d’eau douce, avec plus de 2500 espèces. Elle regroupe notamment la tanche, la loche d’étang et la carte.

• Les siluridés : Ils sont caractérisés par leur triple paire de barbillons. Cette famille englobe les poissons-chats et les silures glanes.

• Les salmonidés : Pas de barbillons, mais une paire de nageoires dorsales pour cette famille. Ce sont des poissons osseux dont les espèces les plus connues sont le saumon et la truite arc-en-ciel.

• Les percidés : Cette famille compte plus de 200 espèces. La perche soleil et la perche de rivière sont les plus populaires.

• Les acipenséridés : Elle regroupe peu d’espèces, et presque exclusivement des esturgeons. L’esturgeon d’Europe est l’espèce la plus connue.


Guide des poissons d'eau douce

Les poissons d’eau douce sont une variété d’une incroyable richesse. Il existe aujourd’hui plus de huit mille espèces connues. Ils vivent dans les lacs, les rivières, et les courants faibles selon leurs besoins. Découvrez dans cet article, le guide complet du poisson d’eau douce : Caractéristiques, classification, élevage et dégustation. Bonne lecture !

L'anguille comment la pêcher

La pêche à l'anguille (Espèce de poissons appartenant à la famille des Anguillidés. Celle-ci peut mesurer de 40 cm à 150 cm et pèser jusqu'à 4 kg pour les femelles.) n'est pas la tasse de thé de tout le monde, mais pour les pêcheurs qui les ciblent, elle peut être l'espèce la plus excitante à pêcher. Les anguilles sont fascinantes et il y a tellement de choses que nous ne savons pas sur ces créatures incroyables qui en font une perspective tellement enrichissante. 

Nos dossiers